Apprendre à écrire : un superpouvoir à la portée des enfants !

Apprendre à écrire : un superpouvoir à la portée des enfants !

Les écoliers qui entrent en CP le savent : l’apprentissage de l’écriture et de la lecture va occuper une place très importante pendant cette première année à la “grande école”. Pour les encourager, susciter leur envie de découverte et rassurer les plus inquiets, le magazine Youpi leur révèle tous les superpouvoirs de l’écriture !

Écrire : un exploit de tous les jours

Les parents sont souvent inquiets de savoir si leur enfant saura lire et écrire trois mois après la rentrée. N’oublions pas que c’est un exercice complexe, qui nécessite de mettre en relation des signes, des sons, du sens. Il faut aussi développer une motricité fine qui permet le tracé sophistiqué des lettres, ou le pianotage sur un clavier. Si cet apprentissage nécessite un effort, il est à la portée de tous les enfants qui ont la chance d’accéder à son enseignement.

image-ouverture-youpi-ecrire1

Écrire, à quoi ça sert ?

Pour donner envie à ses lecteurs de devenir des superhéros du stylo, le magazine Youpi propose de les sensibiliser à tout ce que l’écriture va leur permettre de faire : communiquer à distance, communiquer dans le temps, se repérer dans l’espace, transmettre des histoires, découvrir l’Histoire, accéder à tous les savoirs de l’humanité, exprimer ses idées ou ses émotions…

“À quoi ça sert d'écrire ?” Texte : Bertrand Fichou. Illustration : Aurélie Grand. Youpi, n° 348, septembre 2017

Enfin, si l’écriture est un outil quasi universel, les humains en ont inventé des formes très différentes. Youpi propose aux enfants de s’essayer à la copie de mots en chinois, en russe, en coréen ou en grec…

Act-ART-depliant-YOUN0348P052

Écrire : quel exploit !

Lire et écrire, c’est un exploit que les enfants accompliront dans leur grande majorité au cours de leur année de CP. Une fois cet outil fantastique maîtrisé, ils pourront s’ouvrir au monde, et exprimer leur imaginaire et leur créativité. Alors vive la rentrée !

Hélène Devannes

Couverture du magazine Popi, septembre 2017, n° 348