Lycée : 5 conseils pour réussir la rentrée

Lycée : 5 conseils pour réussir la rentrée

Votre enfant entre en seconde ! Le tout nouveau Guide du lycée, concocté par la rédaction du magazine Phosphore, regorge d’informations et d’astuces pour l’accompagner… du choix des options, en seconde, au passage au monde étudiant. Première étape : réussir la rentrée et assurer le jour J avec ces cinq conseils !

Être soi-même

Ni trop canon, ni trop crado. Tel est le juste milieu à trouver devant le miroir, le matin de la rentrée. En faire trop (se mettre sur son 31, changer radicalement de style sous prétexte qu’une nouvelle année commence ou pour être in…), c’est risquer de décevoir plus tard les attentes que vous aurez créées, si ce n’est pas votre vrai “vous”. Au contraire, ne pas faire d’efforts du tout (sentir la poiscaille de vos sessions pêche de l’été, débarquer le cheveu gras ou en claquettes-jogging…), c’est risquer de repousser les élèves et les profs, qui auront vite fait de vous ranger dans la catégorie “je-m’en-foutiste”.

Après, bien sûr, chacun sait qu’avoir la classe, c’est avant tout une question d’attitude : si vous riez de vous-même après avoir lamentablement dérapé sur un éclair au chocolat au self, que vous assumez vos habits arc-en-ciel ou que vous aidez le petit nouveau à socialiser, c’est sûr, la classe, vous l’aurez.

Extrait de “Réussissez votre rentrée - Assurer le jour J” - Texte : Fleur de la Haye - Illustrations : Jérôme Sié. Phosphore, le guide du lycée. Hors-série en kiosque le 21 août.

Être à l’heure

Pour arriver à l’heure le jour J, vérifiez bien les horaires de convocation auprès des copains, sur Internet ou en appelant votre lycée en cas de doute. Si vous entrez dans un tout nouvel établissement, répétez le trajet une fois avant, afin de repérer les lieux et estimer le temps nécessaire pour vous y rendre.

Quand la première semaine de cours démarre, voici trois conseils pour ne pas systématiquement rater les dix premières minutes (importantes en début d’année, quand les profs livrent leur “mode d’emploi”) : baladez-vous dans votre lycée pendant la récré pour situer les différentes salles ; faites-vous expliquer la logique des bâtiments par un connaisseur des lieux (prof principal, gardien, ancien…) ; enfin, pour ne pas être pris(e) au dépourvu, renseignez-vous le plus tôt possible sur les règles de votre lycée en cas de retard – porte fermée pile à l’heure, entrée soumise à la présentation du carnet, retard = absence… Vous voilà paré(e) pour être un(e) pro du timing. Après, si vous êtes victime d’une panne de réveil ou de transport, nous déclinons toute responsabilité !

S’équiper pratique

Bien sûr, quelques grains de sable ou fleurs séchées des montagnes grimpées durant l’été peuvent bien traîner au fond de votre sac le jour de la rentrée. Mais n’oubliez pas d’y glisser quand même l’indispensable agenda (en évitant de vous en faire refourguer un de 2014…), des feuilles et, évidemment, des stylos.

Pour le gros du matériel (cahiers, classeurs, livres…), attendez plutôt la première semaine de cours. Certains profs ont des lubies (ils veulent des copies doubles à petits carreaux sinon, c’est -2 points, direct) et, surtout, certains cours s’avèrent plus faciles à compiler dans des cahiers, d’autres dans des pochettes plastifiées, les notions de vocabulaire en anglais dans un répertoire. Optez pour ce qui vous convient le mieux. Et, même si l’esthétique, les couleurs, le format comptent pour se donner du cœur à l’ouvrage, pensez pratique ! Évitez donc la plume d’oie et le petit carnet en moleskine pour consigner le colossal cours d’histoire-géo.

Extrait de “Réussissez votre rentrée - Assurer le jour J” - Texte : Fleur de la Haye - Illustrations : Jérôme Sié. Phosphore, le guide du lycée. Hors-série en kiosque le 21 août.

S’ouvrir aux autres

Séparé(e) de votre bande de l’année dernière, vous êtes perdu(e) ? Dites-vous pour commencer que ça peut être positif : c’est l’occasion de rencontrer des têtes nouvelles, de partir en voyage à Athènes grâce à cette option Grec qui vous a fait atterrir là, de débarquer sans le savoir encore dans la classe de votre futur(e) amoureux(se)… Ensuite, agissez : repérez les autres sans-amis pour nouer des liens autour de cette solitude commune, et saisissez les occasions pour démarrer une conversation – une galère d’emploi du temps, un prof déconcertant, le bracelet d’un festival au poignet d’Untel, un prénom qui vous intrigue…

Vous retrouvez d’anciennes connaissances du primaire ou du collège que vous n’aimiez pas ? Donnez-leur une nouvelle chance, peut-être ont-elles changé. Enfin, ne vous bornez pas à votre classe : vous pouvez développer des amitiés dans la cour, au foyer, en option Théâtre… Pensez ouverture, solidarité, et des potes, vous en trouverez.

Extrait de “Réussissez votre rentrée - Assurer le jour J” - Texte : Fleur de la Haye - Illustrations : Jérôme Sié. Phosphore, le guide du lycée. Hors-série en kiosque le 21 août.

Aiguiser sa curiosité

Nouvelles matières, nouvelles exigences des profs, nouvelles méthodes de travail : chaque rentrée réserve son lot de défis à relever côté cours. À moins d’avoir un robot esclave (et intelligent), tout repose sur vous pour y parvenir.

Premier truc : abordez les nouvelles disciplines avec gourmandise : n’est-ce pas marrant de fabriquer du savon en physique-chimie ? Enrichissant de regarder L’enfant sauvage de François Truffaut pour comprendre la sociologie en SES ? Génial de découvrir pourquoi on rit en lisant Bergson en philosophie ?

Deuxième truc : saisissez l’opportunité qui vous est enfin donnée de réfléchir par vous-même, d’argumenter, de critiquer (c’est pas plus drôle que le par cœur, franchement ?)

Dernier truc, et pas le moindre : activez-vous. Posez des questions, prenez des notes, relisez-les, faites des fiches… même si les profs ne vous le demandent pas ! Montrez que vous êtes grand(e) et, promis, vos notes n’en seront que meilleures.

Extrait de “Réussissez votre rentrée - Assurer le jour J” - Texte : Fleur de la Haye - Illustrations : Jérôme Sié. Phosphore, le guide du lycée. Hors-série en kiosque le 21 août.→ À lire aussi dans ce dossier : “Se faire apprécier des profs” ; “S’approprier les pauses” (temps béni une fois qu’on a pris le rythme, elles peuvent s’avérer longues et douloureuses en début d’année…).

Texte : Fleur de la Haye – Illustrations : Jérôme Sié.