Parents accros à leur portable : les enfants en parlent avec Astrapi

Parents accros à leur portable : les enfants en parlent avec Astrapi

L’addiction aux écrans, ce n’est pas que pour les enfants ! Le magazine Astrapi a mené l’enquête auprès de parents et de jeunes lecteurs (7-11 ans) et choisi de traiter ce sujet en bande dessinée, sans leçons de morale…

“Mes parents sont accros au portable”

Héroïne de BD d’Astrapi, Lulu affronte petits et grands soucis de la vie quotidienne. Dans le numéro du 15 mars, elle est confrontée à un problème qui affecte de plus en plus d’enfants : l’addiction aux écrans… de ses parents ! Le choix du sujet “Ma mère est accro à son portable” part du constat que les téléphones prennent une place croissante dans la vie quotidienne des adultes. Alors que l’on demande souvent aux enfants de limiter le temps passé devant les écrans, rares sont les parents qui s’appliquent avec rigueur ce principe. Pour les petits, le smartphone devient à la fois un objet de désir et un concurrent redoutable !

Après avoir mené l’enquête auprès de parents et d’enfants, nous avons identifié plusieurs problèmes auxquels sont confrontés ces derniers : l’impression que les parents ne sont pas toujours pleinement présents et disponibles, le sentiment de passer après “l’urgence” des sms et appels, et même pour certains un renversement des rôles, où les parents accros aux jeux et échanges numériques se comportent en ados face à des enfants sommés de se montrer raisonnables.

Dans la bande dessinée de Lulu, il ne s’agit pas de donner aux uns ou aux autres des leçons de morale, mais d’inciter à trouver ensemble des solutions. Pour l’enfant confronté à une difficulté relationnelle, exprimer ce qu’il ressent permet de provoquer une prise de conscience chez l’autre. Lulu réagit d’abord en boudant, puis elle décide de dissimuler le portable de sa mère. Ce qui met évidemment en colère cette dernière, mais provoque finalement une discussion, où la maman décide de réguler son usage du téléphone.

Au cours de notre enquête, nous avons vu des familles qui établissent des règles simples afin de se préserver des moments ensemble, ou même instaurent des “Week-ends sans portable”. Autant d’exemples qui peuvent inciter les lecteurs et leurs parents à faire preuve de créativité dans leur recherche de solutions pratiques à cette question bien de notre temps.

“Ma mère est accro à son portable”, scénario : Valdu ; création : Bernadette Després ; dessin : Marylise Morel ; couleurs : Christine Couturier.

“Ma mère est accro à son portable”, scénario et recueil de témoignages : Valdu ; création : Bernadette Després ; dessin : Marylise Morel ; couleurs : Christine Couturier.

Le blog de Lulu

Sur son blog, Lulu, l’héroïne préférée des lecteurs d’Astrapi, raconte ses joies et ses soucis et propose aux lecteurs de discuter de leurs problèmes. École, copains, santé, famille : elle aborde toutes les questions que se posent les 7-11 ans.

Cette bande dessinée est extraite du numéro d’Astrapi, daté du 15 mars 2015.

Paul Martin, chef de rubrique du magazine Astrapi