CP : apprendre à lire, quelle aventure !

CP : apprendre à lire, quelle aventure !

Lire est l’une des activités mentales les plus complexes, parce qu’elle oblige à faire en même temps deux choses très différentes : acquérir un code et donner du sens. Delphine Saulière, rédactrice en chef de Mes premiers J’aime lire, nous explique comment aider et accompagner les enfants dans cet apprentissage.

Lire accompagné, quel plaisir !

Dans Mes premiers J’aime lire  le jeune lecteur est accueilli par une petite histoire à lire avec un parent. Pourquoi ? Parce que l’enfant qui entre à l’école primaire a tout autant besoin du contact avec ses parents que celui qui sort de maternelle ! Ensuite, la lecture à haute voix, tête-à-tête et souvent sur les genoux, permet d’accéder à d’autres mondes imaginaires plus facilement. Enfin votre lecture “médiatisée” (vous aidez votre enfant à comprendre si nécessaire), lui permet de lire des textes encore compliqués pour lui. Tous les moments partagés autour de la lecture sont les encouragements les plus efficaces dont votre enfant puisse rêver ! Et ça peut durer longtemps après le CP…

La petite histoire à lire à deux : “CHUT !”, écrite par Valérie Cros-Vialaret et illustrée par Maud Riemann, Mes premiers J'aime lire, septembre 2015.Image extraite de “La petite histoire à lire à deux – Chut !”, publiée dans le numéro de septembre de Mes premiers J’aime lire  en kiosque le 21 août. Texte : Valérie Cros-Vialaret. Illustrations : Maud Riemann.

La bonne formule et le bon rythme

Des années de recherches avec les plus grands linguistes spécialistes de l’apprentissage de la lecture, croisées avec l’inventivité des meilleurs auteurs de romans pour la jeunesse, nous ont permis de mettre au point la bonne formule et le bon rythme. Le roman comporte ainsi trois chapitres avec des illustrations conçues pour venir en soutien du texte. Celui-ci est travaillé en amont pour que la langue s’adapte au lecteur débutant. Saviez-vous d’ailleurs que, depuis sa création, chaque roman de Mes premiers J’aime lire et de J’aime lire est relu par une orthophoniste ? En écoutant l’histoire lue par des comédiens professionnels sur le CD audio, l’enfant est également soutenu dans sa lecture.

Roman : Une rentrée ensorcelée, écrit par Arnaud Alméras et illustré par Églantine Ceulemans, Mes premiers J'aime lire, septembre 2015.Image extraite du roman “Une rentrée ensorcelée”, publié dans le numéro de septembre de Mes premiers J’aime lire en kiosque le 21 août. Texte : Arnaud Alméras. Illustrations : Églantine Ceulemans.

Question de parents : « Quand mon enfant saura-t-il “vraiment” lire ? »

Il y a, comme dans tout apprentissage, les lièvres et les tortues… Les enfants fonceurs, qui s’intéressent à l’écrit depuis la maternelle, qui connaissent l’alphabet et qui aiment déchiffrer, et ceux qui vont mettre du temps à comprendre l’acte de lire. On dit qu’un enfant “sait” lire quand la lecture des mots et leur compréhension deviennent automatiques. Ce qui peut arriver seulement en CE1 ! Comme l’apprentissage n’est pas préprogrammé dans le cerveau de l’enfant, comme la marche ou la parole, votre apprenti lecteur a besoin de toute votre confiance et de vos encouragements !

Delphine Saulière, rédactrice en chef de Mes Premiers J’aime lire