Des contenus numériques de qualité adaptés à l’âge des enfants

Des contenus numériques de qualité adaptés à l’âge des enfants

Les écrans sont partout ! Pour proposer aux enfants des applications ludo-éducatives de qualité, le groupe Bayard s’appuie sur sa longue expérience de la presse et de l’édition jeunesse. Interview de Stéphane Bataillon, rédacteur en chef de Bayam et des contenus numériques jeunesse (J’aime lire Store, applications…)

Bayard est connu pour ses magazines… imprimés sur du papier ! Pourquoi une offre numérique ?

Stéphane Bataillon : Parce que le numérique est entré dans la vie des enfants ! Aujourd’hui, les écrans sont partout, c’est indéniable. Mais que vont y trouver nos enfants ? Notre équipe travaille pour leur offrir des contenus ludo-éducatifs de qualité et adaptés à leur âge. Pour cela, nous nous appuyons sur notre longue expérience d’éditeur pour la jeunesse.

Dans le même respect de nos lecteurs que les rédactions des magazines, nous créons des contenus exclusifs pour deux applications Web (Bayam 3-7 ans et 7-11 ans) et pour des applications iPhone, iPod touch et iPad (comme le J’aime lire Store ou le Grand imagier de Petit Ours Brun). Les jeunes utilisateurs retrouvent d’ailleurs certaines rubriques des magazines, avec toute la richesse de formes que permet le numérique.

On ne met pas un tout-petit devant les mêmes programmes qu’un enfant de 10 ans. Comment distinguez-vous vos publics ?

Stéphane Bataillon : Nous travaillons beaucoup sur les grandes étapes de l’enfance pour créer des contenus qui prennent en compte leur rythme d’évolution. Pour les petits (3-7 ans), tout est simple et intuitif. Ils n’ont pas à savoir lire : une voix les guide constamment. Ils naviguent sur un espace fermé. Aucun risque qu’ils se retrouvent sur un autre site internet à cause d’un clic malencontreux. Par ailleurs, les parents sont invités à limiter le temps passé devant l’écran en programmant un chronomètre.

Pour les 7-11 ans, à l’inverse, impossible de dissimuler l’existence du vaste monde d’Internet… Nous avons donc intégré cette dimension, en proposant une sélection de sites qui complètent nos propres contenus. Les parents ont la possibilité d’enrichir cette liste avec d’autres liens. Ainsi, le jeune internaute découvre le meilleur d’Internet et se prépare doucement à une navigation “sans filet”.

Devant les écrans, les enfants sont souvent passifs…

Stéphane Bataillon : Cette remarque vaut pour la télé ou le DVD ! Nous incitons au contraire les jeunes utilisateurs à être actifs. Les contenus sont courts et ils ont des choses à faire pour en profiter. Leur lecture est scénarisée, il y a des fenêtres à ouvrir pour en savoir plus… Et des “ateliers” ou des “défis” à réaliser (dessins, coloriages, histoires à inventer ou à poursuivre…).

Imaginez : nous recevons tous les 15 jours plus de 5 000 réalisations en réponse à nos “défis” numériques !

Stéphane Bataillon est rédacteur en chef de Bayam, dont il a eu l’initiative en 2008. Il est également responsable des contenus numériques jeunesse (l’application de lecture pour les enfants, J’aime lire Store, Jeux de Petit Ours Brun, SamSam…)