Pourquoi y a-t-il du yoga dans Pomme d’Api ?

Pourquoi y a-t-il du yoga dans Pomme d’Api ?

Et si vous profitiez du week-end pour faire une pause avec la petite séance de yoga proposée par Pomme d’Api dans son supplément “parents” ? Laissez-vous guider, tout est expliqué pour découvrir avec les enfants les bienfaits de cinq postures très faciles. Extraits et présentation de cette rubrique, à retrouver chaque mois dans Pomme d’Api, par la rédactrice en chef du magazine.

La première rubrique de yoga de la presse pour la jeunesse

“Maman, je suis allée faire ma respiration du ventre dans ma chambre au lieu de me disputer avec ma sœur”. Oui, oui… nous sommes bien dans la vraie vie avec ce témoignage d’une maman citant sa fille de 4 ans lectrice de Pomme d’Api… et de la rubrique “Petit Yoga”.

Depuis sa création, Pomme d’Api  a toujours eu le souci de s’adresser à tous les sens en éveil de l’enfant, car rien de plus naturel pour lui que bouger, jouer, respirer ! Déjà dans les années 1980, les comptines à mimer de Pomme d’Api intégraient le corps comme un moyen d’ouverture et d’invitation à la maîtrise de soi. Et mieux connaître son corps et ses ressources méconnues peut aider un enfant à ne pas se laisser submerger par le tumulte intérieur de ses émotions.

“Le Petit Yoga” d’aujourd’hui, magnifiquement illustré par Ilya Green, s’inscrit dans cette tradition au cœur du projet de Pomme d’Api pour ses petits lecteurs : s’adresser à leur être tout entier, cœur, tête et corps !

Une pause pour toute la famille chaque mois

C’est avec Élisabeth Jouanne, professeure de yoga et institutrice en maternelle, que Pomme d’Api  a imaginé la première rubrique de yoga de la presse pour la jeunesse ! Et depuis 2008, elle en conçoit chaque mois les pages. Pratiquant le yoga en classe depuis près de 20 ans, Élisabeth Jouanne a vite mesuré les ressources insoupçonnées de ces “exercices du corps” – c’est ainsi qu’elle le présente dans sa classe. “S’occuper du corps aide le cerveau à mieux fonctionner. Dans ma classe, je sens que les enfants sont plus concentrés, ils écoutent mieux”.

À la maison, les postures de la rubrique du “Petit Yoga” permettent aux enfants de se calmer et de se détendre, mais aussi de prendre conscience de leur corps et de se construire une image positive d’eux-mêmes.

Avec le supplément pour les parents “Spécial Yoga” de Pomme d’Api du mois de mai, l’enfant devient tortue, bouge comme un papillon, s’enroule comme un hérisson ou s’ouvre comme un cadeau… Et s’il le fait avec Papa ou Maman, imitant les mouvements de son parent, c’est encore mieux !Simple et ludique, chaque posture se raconte comme une histoire et se pratique comme un jeu, car un enfant ne “fait” pas du yoga, il “joue” au yoga ! Une invitation à faire une pause en famille sans perdant, ni gagnant… et dont tout le monde bénéficie !

Les petits conseils d’Élisabeth Jouanne pour la séance de yoga

Préalable indispensable à cette petite séance de yoga : que l’enfant soit partant et que le parent soit pleinement présent !

  • Le lieu : un endroit calme et tranquille.
  • Le moment : à distance du coucher ou d’un repas.
  • La durée : de 3 à 20 minutes. Quand l’enfant en a assez, on arrête. L’important est d’essayer de ritualiser ce moment, comme un rendez-vous régulier. Une fois par semaine, par exemple, le week-end.
  • État d’esprit : pas d’obligation de résultat ! La posture n’est pas parfaitement “comme sur le dessin” ? Si l’enfant ne se fait pas mal, laissez faire… Il faut juste veiller à ce que l’enfant adopte ou quitte sa posture en douceur. “C’est bien de laisser l’enfant libre d’inventer, d’être créatif avec son corps”, souligne Élisabeth.

Le toboggan

Le toboggan est une posture très tonifiante, à éviter avant le coucher !Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille - Supplément pour les parents du magazine Pomme d'Api de mai 2015 - Illustrations Ilya Green

Le papillon

Cette posture amusante donne la bonne habitude de se tenir droit, sans pour autant “raidir” l’enfant. Elle peut être proposée le matin ou en journée. Elle aide l’enfant à se concentrer.
Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille - Supplément pour les parents du magazine Pomme d'Api de mai 2015 - Illustrations Ilya Green

Le cadeau

Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille - Supplément pour les parents du magazine Pomme d'Api de mai 2015 - Illustrations Ilya Green

La posture du cadeau permet l’étirement de tout le dos et fortifie les bras. C’est une posture calme qui met en confiance et favorise l’estime de soi.

Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille - Supplément pour les parents du magazine Pomme d'Api de mai 2015 - Illustrations Ilya GreenLe hérisson

Cette posture dynamique, tonifie, améliore l’équilibre et masse tous les muscles du dos.

La tortue

Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille - Supplément pour les parents du magazine Pomme d'Api de mai 2015 - Illustrations Ilya GreenLa posture de la tortue est une posture qui calme. Elle est particulièrement rassurante quand l’enfant se sent en insécurité affective.

 

Pratiquer le yoga avec ses élèves

Pour les enseignants qui souhaitent pratiquer le yoga avec leurs élèves, Bayard éducation a élaboré une mallette pédagogique “yoga” qui contient :

16 posters avec 16 postures simples ;
1 poster du corps humain ;
16 fiches pédagogiques cartonnées ;
1 guide pédagogique ;
1 DVD de vidéos tournées en classe.

Anne Ricou, rédactrice en chef du magazine Pomme d’Api et Élisabeth Jouanne – “Yoga : cinq postures faciles pour un atelier yoga en famille”, supplément pour les parents, Pomme d’Api, mai 2015 – Illustrations Ilya Green