Enquête : comment améliorer la vie des tout-petits dans la ville ?

Enquête : comment améliorer la vie des tout-petits dans la ville ?

Votre enfant a entre 6 et 11 ans ? Ses idées sur ce qui rendrait la vie des tout-petits et de leurs parents plus agréable intéresse la psychologue Sophie Marinopoulos dans le cadre d’une mission pour le ministère de la Culture…

La psychologue pour enfant Sophie Marinopoulos s’est vu confier une mission par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, pour penser une politique culturelle à dimension sociale pour les plus petits (0-3 ans) et leurs parents.
Elle souhaite donc interroger les lecteurs et les lectrices de Bayard Jeunesse sur ce que nous pourrions changer, aménager ou créer pour que nous puissions vivre tous ensemble, petits et grands, et que chacun trouve sa place dans nos espaces communs dans un souci d’égalité. Comment, par exemple, rendre nos villes, nos habitats, nos rues, nos parcs… plus accueillants, plus ludiques, plus respectueux des besoins des tout-petits et de leurs parents ? Quelles actions pourraient être favorables à une politique culturelle à dimension sociale (activités d’éveil autour du chant, de la lecture, de la musique, de la danse, du théâtre, des marionnettes, des expositions…) ?

Comment participer ?

La question aux enfants de 6 à 11 ans est la suivante : quelles sont tes idées pour que ta petite sœur, ton petit frère, ta petite cousine, ton petit cousin… se sentent bien partout avec ses parents ? Que voudrais-tu changer, inventer ou organiser pour eux dans les villes, les moyens de transport, les lieux de jeux ou tout endroit auquel tu penses (la rue, les musées, les parcs, les restaurants, les théâtres…).  Tu peux l’écrire, ou le dessiner, et demander à tes parents d’envoyer tes suggestions à cette adresse : culture.enfance.parentalité@gmail.com

En savoir plus sur Sophie Marinopoulos

Psychologue, psychanalyste, Sophie Marinopoulos est spécialisée dans les questions de l’enfance et de la famille.
Depuis plus de 30 ans, elle écoute et accompagne les parents dans les défis de la vie, les temps de crises.
L’association Les pâtes au beurre, qu’elle a créée autour d’un nouveau concept de prévention, accueille les enfants, quel que soit leur âge, et leurs parents gratuitement, anonymement et sans rendez vous.
Elle est l’auteur de Ecoutez-moi grandir (éd. Les liens qui libèrent) et  Jouer pour grandir (éd. Fabert).