Rentrée au collège : le mode d’emploi d’Okapi

Rentrée au collège : le mode d’emploi d’Okapi

Début septembre, votre enfant entrera, avec plus ou moins d’appréhension, en classe de sixième. Ces conseils de collégiens expérimentés, extraits du magazine Okapi, l’aideront à savoir ce qu’il faut faire pour se sentir à l’aise et réussir cette étape importante de sa scolarité. À lire ensemble pour une rentrée au collège sans stress.

Est-ce que je peux profiter de la rentrée pour changer de look ?

Nouveau style pour nouvel établissement ? Ça peut être une bonne idée, mais tu dois surtout être bien dans ta peau. Ta première journée de collège, tu vas t’en souvenir longtemps. Essaie au maximum d’en faire un bon souvenir et sois à l’aise dans tes baskets !

Do
Changer de baskets ou les customiser grâce aux tutos d’Okapi (voir le n° 1088).
Trouver une tenue sympa, confortable, dans laquelle tu te sens bien et qui reflète ta personnalité.
Changer de sac à dos. Te plonger vite dans le règlement intérieur du collège pour savoir ce qui est admis… et ce qui est interdit !

Don’t
Faire une crête verte ou une frange rose deux jours avant la rentrée.
Passer en mode cosplay “pour essayer”.
Venir en total look sportif(ve) de haut niveau ou candidat(e) de télé-réalité.
Venir avec le costume ou la robe utilisé(e) pour le mariage de ton grand cousin.

Comment faire bonne impression aux profs, CPE, surveillants ?

Comme le dit le proverbe : on ne peut pas plaire à tout le monde. Donc n’essaie pas d’en faire trop dès le premier jour, au risque d’être catalogué(e) comme chouchou ou de fatiguer tes professeurs. Bref, reste toi-même !

Do
Écouter les conseils et regarder dans les yeux.
Prendre des notes quand on t’explique quelque chose.
Poser quelques questions si besoin.
Vouvoyer tout le monde, sauf si quelqu’un t’autorise à le/la tutoyer, et ne pas hésiter à redemander les noms de famille de chacun(e).

Don’t
Assommer les professeurs de trop de questions.
Apporter des cadeaux à ton/ta prof principal(e).
Être trop familier(ère) ou amical(e) avec tes professeurs.
Dormir en classe dès la première heure de cours.
Venir sans sac à dos, cahiers ou trousse.
Appeler les profs par leur prénom.
Faire la bise ou checker les surveillants en entrant au collège.

Le témoignage de Sarah, en 4e : “L’été de ma rentrée en 6e, le jeu Pokémon Go cartonnait. Le premier jour de classe, le principal est venu nous dire : «Inutile de chercher les Pokémons dans le collège, je les ai tous attrapés !» Ça a détendu l’atmosphère.”

“Les Do & Don’t de la rentrée”, Okapi n°1095, du 1er septembre 2019. Texte : Lola Blassieaux. Illustrations : Dab's.

Comment se faire de nouveaux amis ?

L’entrée au collège est un excellent moyen de te faire de nouveaux amis. Dis-toi qu’en 6e, vous êtes tous dans le même bateau. C’est un bon moyen pour repartir de zéro !

Do
Être toi-même, sans jouer de rôle, et te fier à ton instinct.
Faire quelques blagues (pas trop car tu n’es pas le/la clown de service) et pas lourdes.
Aller vers tes camarades et t’intéresser à eux (avant de les intéresser à toi).
Prendre des initiatives, par exemple proposer de déjeuner ensemble ou lancer un jeu à la récré.

Don’t
Ne pas décrocher un mot (la timidité n’est pas une excuse suffisante).
Être désagréable et arrogant(e).
Raconter tes exploits et faire ton/ta crâneur(se).
Te faire remarquer en commentant ton palmarès de bêtises.
Déclencher une bagarre.

Le témoignage de Manon, 15 ans : “Je me suis perdue pour mon premier cours de l’après-midi ! En arrivant enfin en classe, le prof m’a envoyée chercher un mot à la vie scolaire. Je me suis perdue une seconde fois. J’ai fini en pleurs en ayant raté la totalité du cours !”

Où est-ce que je me place à la cantine, dans la cour, en classe, dans les couloirs ?

Le collège, c’est un peu comme un jeu de rôle grandeur nature. Les premiers jours, il faut comprendre le fonctionnement de cette grande arène. Pour ça, tu dois étudier le comportement de tes camarades. Généralement, il y a des “coins” en fonction des âges, des classes ou des préférences.

Do
Être d’abord dans une position d’observation pour mieux comprendre le fonctionnement des lieux.
Écouter les conseils d’un(e) grand(e) frère/sœur ou d’un(e) voisin(e) plus âgé(e).
Suivre le mouvement de ceux qui semblent un peu plus à l’aise que toi.

Don’t
Provoquer les 3es dès le premier jour en piquant leur banc.
Monter direct au fond du bus, siège du milieu, en sortant du collège.
T’asseoir au milieu d’une table d’inconnus à la cantine.
Te diriger directement au fond de la classe, près du radiateur, pour le premier cours.
Entrer en cours par la porte du fond.

Est-ce que j’apporte un goûter ?

Tu es celui ou celle qui connaît le mieux ton estomac…

Do
Bien petit déjeuner pour éviter l’hypoglycémie de 10 h ! (le numéro du 1er septembre donne la recette du “Un petit déj’ de compète”).
Préparer une collation avec un fruit et un jus.

Don’t
Dépenser ton argent de poche en pains au chocolat.
Sortir un goûter de bébé ou, à l’opposé, un sandwich au pâté.
Voler le goûter d’autres personnes.

Le témoignage de Louise, en 6e : “Le premier jour, j’ai oublié un tas de choses, comme les couverts à la cantine. On s’est aussi perdues dans les couloirs avec mes amies. Mais ce dont je me souviens vraiment, c’est qu’on redoutait beaucoup les 3es et qu’on pouvait passer une récré entière sur le banc et se relayer pour aller aux toilettes pour ne pas se faire “voler” notre banc !”

Comment me repérer dans les couloirs pour arriver à l’heure ?

Qui dit nouvel établissement dit forcément un nombre incalculable de possibilités pour te rendre en classe. Normalement, tu devrais avoir une petite visite guidée !

Do
N’hésite pas à demander ton chemin, il n’y a pas de honte à ça !
Garde avec toi le plan du collège.
Prends des notes pour te repérer, ça ne doit pas être si compliqué que cela !
En cas de retard, sois honnête : faute avouée est à moitié pardonnée. Surtout en début d’année où, si c’est exceptionnel, les profs tolèrent quelques retards.
Don’t
Considérer que tu es à l’heure si tu as moins de 5 minutes de retard. L’heure, c’est l’heure !
Sortir des excuses improbables (je me suis fait poursuivre par un moustique tigre, je suis tombé(e)dans les toilettes, la COP voulait me parler de mon orientation…).
Semer des petits cailloux dans les couloirs.
Se faire tatouer le plan dans le dos au Bic, en mode Prison Break.

“Les Do & Don’t de la rentrée”, Okapi n°1095, du 1er septembre 2019. Texte : Lola Blassieaux. Illustrations : Dab's.

Comment devenir un(e) cador de la prise de notes ?

C’est l’une des nouvelles techniques à adopter en entrant au collège. Mais tu verras, les professeurs sont pour la plupart compréhensifs. Ils parlent plus lentement et notent les informations principales au tableau, au moins les premières semaines.

Do
Trouver des abréviations pour écrire plus vite.
Demander au prof de répéter les infos principales en cas de doute ou de ralentir.
En fin de journée ou pendant l’étude, faire des fiches récapitulatives des cours de la journée. Parfait pour réviser !

Don’t
Tout prendre en notes, à la virgule près.
Te plaindre à ton/ta prof principal(e), ça ne résoudra pas tes problèmes.
Sécher les cours qui te déplaisent.

Le témoignage de Lisa : “Le premier cours, la prof a fait l’appel et je me suis rendu compte que je n’étais pas dans la bonne classe. J’étais très gênée !”

Est-ce que je suis obligé(e) de faire mes devoirs ?

Au collège, les profs estiment que tu n’es plus un bébé, il faut donc prendre tes responsabilités et devenir autonome. Pour les devoirs, c’est pareil !

Do
S’or-ga-ni-ser ! Note scrupuleusement les devoirs dans ton agenda… et ouvre-le ! Et n’hésite pas à anticiper. Quelques exos chaque jour, ça évite une montagne le week-end !
Profiter des heures d’étude pour t’avancer dans tes devoirs. Ce sera ça de moins à faire le soir !
Profiter de l’aide personnalisée au collège.

Don’t
Sortir l’excuse “mon chien a mangé mon devoir” (surtout si ce n’est pas la première fois).
Penser que ton/ta voisin(e) de classe notera tout.
Ne pas faire tes devoirs, tout simplement.
Payer (ou forcer) quelqu’un pour les faire à ta place.

Comment me faire respecter dès le premier jour ?

Le respect, c’est dans tous les sens que ça fonctionne. Montre à l’équipe pédagogique et à tes camarades que tu les respectes, mais ne te fais pas marcher dessus non plus !

Do
Être honnête en toutes circonstances, et assumer tes propos et tes actes.
Garder une attitude droite (le langage du corps est important !) et cultiver à la fois humour et répartie si on te fait des réflexions.
T’adresser sans tarder à un adulte du collège si tu sens que les choses dérapent et qu’un ou plusieurs individus s’en prennent à toi.

Don’t
Jouer la grande bouche ou les gros bras.
Faire aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse.
Devenir complice de harceleurs, même passivement, pour éviter d’être toi-même pris(e) pour cible. Si tu es en témoin, même conseil que pour toi : tu signales !

Un témoignage anonyme : « Ne t’inquiète pas, après une semaine au collège, tu connais déjà tous les chemins. Et surtout, profite de la 6e parce qu’après, ça se corse, entre les stages de 3e et le brevet ! Pas le temps de traîner ! »

Un témoignage anonyme : « Le jour de ma rentrée, mes petits frères commençaient à la même heure que moi, mon père aussi. Ma mère a donc dû tous nous conduire en même temps. Elle a prévenu le collège de mon retard. Alors forcément, en arrivant en classe, ma prof a lancé : “Ah ! C’est toi qui devais arriver en retard !” »

Qu’est-ce que je peux faire pour me détendre ?

Nouvelle rentrée, nouveau collège, nouvelles habitudes ! Avoir un peu de stress, c’est tout à fait normal. Mais ne le laisse pas te paralyser !

Do
Bien préparer tes affaires (sac et vêtements) la veille, pour ne pas te stresser le matin même.
Passer une journée détente le dimanche (jeu de société, promenade…) et se coucher tôt pour être en forme.
Essayer une routine yoga (à lire dans le numéro d’Okapi du 1er octobre 2019) ou de relaxation.

Don’t
Manger un truc bien lourd à digérer au dîner, genre hamburger ou kebab.
Passer la soirée sur l’écran et te retrouver avec un cerveau azimuté.
Mettre ton smartphone allumé sous ton oreiller et ton réveil en mode snooze.

“Les Do & Don’t de la rentrée”, Okapi n°1095, du 1er septembre 2019. Texte : Lola Blassieaux. Illustrations : Dab's.

“Les Do & Don’t de la rentrée”, Okapi n°1095, du 1er septembre 2019. Texte : Lola Blassieaux. Illustrations : Dab’s.

Couverture et sommaire du magazine Okapi n°1095 du 1er septembre 2019 - La rentrée